LeftRight

Monthly Archives : décembre 2014


Quand « Art digital » rime avec passion !

L’un des stands qui a créé le buzz durant l’Asian Fest était une activité que, personnellement, je voyais pour la première fois dans ce genre d’événements : un stand qui dessine des fans arts en live (sur commande même), ou des portraits des gens qui voulaient bien s’y arrêter ! Bien sûr en addition à la vente de leurs articles usuels (posters et stickers de travaux originaux)…

Le stand en question était « Brain Oil Factory » et il regorgeait de talentueuses personnes… j’ai donc « traqué » l’un d’eux jusqu’à obtenir plus d’informations sur ce stand et ses activités… ahhh, qu’est-ce que je ne ferais pas pour un article ! Pour vous !

Wassim a donc bien voulu m’accorder un moment pour me parler de ce groupe, mais surtout de la passion qui les unit et qui est “l’art digital”… Je vous relate ici son discours et sa présentation de Brain Oil Factory :


The WordPress.com team helped at giving me a picture of my blog during this year ^^

so, what did the wind bring up last year?? and what surprises did this box include??

Here’s an excerpt:

The concert hall at the Sydney Opera House holds 2,700 people. This blog was viewed about 8,800 times in 2014. If it were a concert at Sydney Opera House, it would take about 3 sold-out performances for that many people to see it.

Click here to see the complete report.


Durant ma présence au cours de l’Asian Fest organisé à Casablanca, j’ai eu l’occasion de rencontrer un jeune et ambitieux Mangaka. Saad était présent à un stand pour présenter son manga « Hidden Trees » et en vendre les premières pages pour les quelques curieux qui l’ont visités.

Saad a bien eu la gentillesse de m’accorder quelques minutes et un interview exclusif (en même temps, il n’y a que Wind In a Box pour ça donc il n’avait pas trop le choix non plus, mouhahahaa) ! Voici donc tout ce que vous devez savoir sur ce manga et ce mangaka marocain en herbes !


Le Dimanche 7 Décembre a eu lieu un événement tant attendu par les fans de la culture japonaise et coréenne, l’Asian Fest.

Cet événement a été organisé par A2 Posters, avec la collaboration de l’école Supinfo (où il a eu lieu d’ailleurs). Plusieurs autres associations et partenaires étaient au rendez-vous et les fans ont bien eu la diversité des activités promises par les organisateurs.

En effet, des stands variés étaient présents et cela a permis aux fans de faire d’innombrables découvertes … comme quoi, être fan ne se limite pas à acheter des posters et des goodies ; on peut exprimer sa passion bien autrement 😉


L’art d’inventer des choses utiles mais inutilisables

 

Le Japon, pays du soleil levant qui ne cessera pas de nous étonner !

La dernière de mes retrouvailles est le « Chindogu », autrement dit « l’art d’inventer des choses utiles mais inutilisables« .  Il s’agit de réaliser des inventions, à partir de matériaux communs que nous utilisons tous les jours, mais ces inventions resteront inutilisables. Il s’agit là du principe fondamental de cet art.