Hidden Trees … Shonen à la marocaine

1
14

Durant ma présence au cours de l’Asian Fest organisé à Casablanca, j’ai eu l’occasion de rencontrer un jeune et ambitieux Mangaka. Saad était présent à un stand pour présenter son manga « Hidden Trees » et en vendre les premières pages pour les quelques curieux qui l’ont visités.

Saad a bien eu la gentillesse de m’accorder quelques minutes et un interview exclusif (en même temps, il n’y a que Wind In a Box pour ça donc il n’avait pas trop le choix non plus, mouhahahaa) ! Voici donc tout ce que vous devez savoir sur ce manga et ce mangaka marocain en herbes !

Wind in a Box- On commence par une brève présentation ?

Saad- Je suis Saad, j’ai 17 ans et je suis le scénariste et le réalisateur derrière « Hidden Trees ». Je me décris comme bosseur, ambitieux et modeste. En dehors de ma passion pour les mangas, je m’intéresse aussi au sport et je suis actuellement fondateur et président d’une équipe de football américain à rabat. Je suis aussi le vice-président de Manga Addiction, déjà présentée sur ton blog.

WIB- Tu es sûr que tu as 17 ans seulement ? avec toutes ces réalisations en plus ?

Saad- Oui, certain… On me prend souvent pour quelqu’un de plus âgé, je vous l’accorde.  En ce moment je suis étudiant en 1ère année du lycée.

WIB- Alors, pour « Hideen Trees », c’est ton histoire ou bien tu dessines aussi ?

Saad- Moi je suis le scénariste : c’est moi qui a écrit l’histoire avec les détails des scènes et les descriptions précises des personnages et des endroits où chaque scène a lieu. Mon ami, Othmane El Idrissi (qui n’est pas de la famille, je précise), connu aussi sous le nom de Mao est le dessinateur. L’équipe se compose aussi de mon assistant au niveau du scénario, Mustapha El Aissaoui (Missati). Pour l’édition, elle se fait à travers la maison d’édition Furai, qui édite aussi l’e-mag « AnaOtaku ».

WIB- Mais c’est toi qui a initié tout ce processus !

Saad- Oui. En fait, j’ai commencé il y a 4 ans de cela, tout seul, sur le manga « El Awni Investigations ». Je travaillais seul sur le manga mais j’ai trouvé que cela était trop dur et donc j’ai demandé de l’aide à Othmane et je l’ai « recruté » en tant que dessinateur. Il fait partie des meilleurs dessinateurs que je connaisse. J’avais contacté d’autres personnes aussi mais Othmane était celui qui a pu continuer avec moi le projet. En plus, j’ai aussi été rejoint par Missati qui m’a aidé à développer le scénario et le compléter.

WIB- Quand tu parles de scénarios, tu veux dire les répliques, l’endroit où se déroulent les scènes, le temps… ?

Saad- J’ai écrit un roman de 280 pages et je le converti en manga en réécrivant page par page, avec des illustrations pour guider un peu le dessinateur. C’est très dur à faire et ça demande beaucoup de temps, de patience et de passion surtout.

WIB- Justement, pour le dessinateur, c’est toi qui lui décrit le personnage et comment il doit être physiquement ou c’est à sa créativité de prendre le dessus pour ces points ?

Saad- Je lui donne une petite illustration des personnages et c’est à lui de la perfectionner et de rajouter les autres détails.

WIB- L’idée en elle-même est venue comment ?

Saad- A l’époque, il n’y avait pas de mangas marocains, à l’exception d’Exit mais qui s’était brusquement absenté pendant des lustres. C’est pour cette raison que j’ai voulu lancer mon propre manga et voir ce que cela allait générer comme réponse vis-à-vis des Otakus marocains.

10614374_335736519938388_6189818874253248138_n

WIB- Parle-nous un peu de l’histoire « Hidden Trees » et son intrigue ?

Saad- C’est un style policier… Anir, jeune homme de 18 ans a un sens de justice développé. Il veut sauver son pays, le Maroc, de l’injustice et des ténèbres qui y règnent. Il ouvre alors un bureau d’investigations pour combattre les crimes. Ainsi, crime après crime, l’histoire se complique un peu plus… Je ne veux pas donner beaucoup de détails en ce moment, mais je vous garantit que le suspense est au rendez-vous !

WIB- Je n’en doute pas ! La sortie du manga complet est prévue pour quand ?

Saad- Juillet 2015 inchallah, pendant un grand événement Otaku.

WIB- Un seul tome ou bien tu projettes d’en faire un manga sérialisé ?

Saad- Au total, 3 tomes sont prévus. L’histoire sera donc divisée en 3 parties : le premier tome qui sera disponible l’été prochain comptera 5 à 6 chapitres et les deux derniers tomes viendront compléter l’histoire. Si tout se passe bien et les gens aiment ce projet, j’ai déjà l’histoire pour une 2ème saison.

WIB- En lisant les premières pages, on voit clairement que le manga est ancré dans le contexte marocain : des prénoms marocains, un « moul chfenj » comme nous avons l’habitude de le voir, etc… pourquoi cette décision ?

Saad- Un seul mot : le patriotisme ! Je suis marocain et je veux parler de mes traditions et mes coutumes pour les faire connaître plus. Les japonais ont des mangas japonais, les américains ont leur Comics américains alors, en tant que marocain fier de ma patrie, il est de mon devoir de respecter mes origines et de les intégrer dans mon travail.

WIB- Pourquoi imprimer 12 pages du manga et les vendre ? du teasing ?

Saad- J’avais dit à plusieurs personnes que « Awni Investigations » allait sortir bientôt … j’ai répété cela pendant 4 ans donc il était temps de donner aux fans des choses concrètes … et un peu de publicité ne fait pas de mal non plus 😉

10509773_909539349064030_2121131680721214293_n

WIB- Pendant l’Asian Fest, quels ont été les commentaires que tu as eu ? c’est quoi le premier feedback des otakus marocains ?

Saad- Ils ont beaucoup aimé l’art de Othmane et ils ont hâte de voir la suite. Ils étaient aussi contents à l’idée d’acheter un maga marocain au lieu d’un tome « Naruto » ou « one piece » ; c’est du changement ! Même s’il ne s’agissait que d’un mini-tome de 12 pages, il a eu de bons échos Hamdoullah.

WIB- Il y avait même certains qui demandaient ton avis sur comment créer leur propre manga…

Saad- En effet, et cela me fait plaisir de voir qu’il y a un bon nombre de gens talentueux… j’espère du fond du cœur qu’ils vont réussir aussi.

WIB- A l’inverse, quand toi tu as besoin de conseils, tu te diriges vers qui ?

Saad- Il n’y a pas vraiment de personne spécifique… Quand je me suis lancé, j’étais tout seul. Je dirais que mon inspiration, dans un sens, à activer plus mon projet était Hina, surtout quand j’ai vu que « Love Game » a été imprimé et vendu en public. Cela m’a poussé à doubler d’efforts pour concrétiser mon rêve aussi.

WIB- Veux-tu ajouter autre chose ? un dernier mot ?

Saad-  J’aimerais remercier tous ceux qui ont été patients et ont attendu ce manga pour venir le récupérer ; ceux qui sont venus l’acheter ; et ceux qui nous encouragent à continuer. Je leur promet de donner le meilleur de nous-même pour la suite du manga. J’aimerais aussi remercier mon éditeur et tous mes collaborateurs qui ont cru en ce projet, même si cela n’était pas évident… cela a été une grande aventure pour en arriver là, avec beaucoup d’obstacles que l’équipe a réussi à franchir. La route est toujours à son début, avancez-avec nous chers fans 🙂

——-

Quand j’ai fini l’interview avec Saad, je me suis dirigée vers Othmane, le dessinateur de ce manga pour avoir aussi sa vision des choses:

WIB- Comment s’est faite la rencontre avec Saad? Et pourquoi as-tu intégré le projet « Hidden Trees »?

Othmane- Je suis déjà un dessinateur de manga et de bandes dessinées, et je publie mes créations sur des sites web. Saad m’a contacté au début pour lui donner des conseils sur son manga et la manière de dessiner. Il m’a recontacté par la suite pour me demander de devenir le dessinateur pour son manga. Au début, j’ai hésité un peu vu que j’avais mes propres projets mais j’ai fini par accepter ce challenge. En effet, Saad est quelqu’un de professionnel et très impliqué, il est sérieux aussi donc c’est bien de travailler avec lui. En plus, c’est une bonne occasion de se rapprocher un peu plus du public marocain!

WIB- Comment a commencé ta passion pour le dessin?

Othmane- Depuis que j’étais petit: j’achetais des stickers DBZ et je m’entraînais à les dessiner, pour le fun… Et voilà où j’en suis pour le moment.

Page Facebook: Hidden Trees 

1 COMMENT

  1. […] dans la BD. Je collabore actuellement avec Saad sur QUELQUES planches de dessins de son manga  “Hidden Trees” (étant donné que l’artiste MAO n’est pas en mesure de dessiner pour le moment!).  […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here