Jan
06

2015

Brain Oil Factory #2



L’article précédent (Lien Ici) nous a dévoilé les débuts de Brain Oil Factory, à travers Wassim, l’un des dessinateurs et artistes membres de ce collectif. La suite, toujours en compagnie de Wassim  …..

————————

En effet, j’ai beaucoup échangé avec les fondateurs de ce collectif à tel point qu’ils ont fini par me proposer (avec Bouchra El Ghoul et Hicham Kaidi) d’intégrer l’équipe aussi, en Mars 2014. J’étais honoré de cette invitation car j’avais envie de participer aussi à aider d’autres artistes et à laisser mon emprunte quand il s’agissait de partager cette passion et la rendre plus accessible aux jeunes artistes.

Le mot d’ordre qui régnait sur nos activités était le « partage » et les membres fondateurs, étant tous des professionnels du domaine, avaient beaucoup de savoir à partager.

Justement, les concours se sont multipliés et les participations à plusieurs événements devenaient de plus en plus fréquentes. L’une des participations dont nous sommes les plus fiers est le « Summer Lab ». L’idée de l’événement reposait cette année sur le principe du « Do it yourself » : Comme nous, les participants de cette édition 2014 ont beaucoup appris de cette expérience qui leur permettait de networker avec d’autres personnes qui avaient plein de savoir à partager, dans plusieurs domaines. Nous avons eu plusieurs invités dans notre stand et avons beaucoup échangé sur absolument TOUT (techniques, débouchés d’art, astuces,… même le parcours de chacun !).

10665260_768198149904919_7004730740413841352_n

Un autre projet qui a permis à BOF d’avoir encore plus de notoriété était la collaboration à la réalisation des deux éditions de « SkefKef ». Il s’agit d’un recueil 100% marocain qui contient des BD de plusieurs dessinateurs, sur une thématique donnée. Cette édition portait sur le thème du « Cyber Space » et chaque dessinateur avait la liberté d’illustrer ce sujet, comme cela lui plaisait. Pour ma part, je devais rendre 6 Pages et j’ai choisis d’aborder une partie du Cypber space, et qui est : le marocain dans les jeux MMORPG. La manière que j’ai choisie était de présenter des anecdotes sur ce sujet ; une page par anecdote. L’idée me semblait simple au début mais le challenge est survenu lors de la concrétisation : faire rentrer une anecdote (avec son contexte, ses personnages et ses faits) en une seule page demandait beaucoup de concentration et de précision, pour que l’histoire garde son sens à la fin.

Cette collaboration a été donc enrichissante pour moi personnellement mais aussi pour la communauté en général.  Je vous explique : « SkefKef » a eu un franc succès ! Plusieurs personnes ont apprécié ce petit trésor et les encouragements fusaient de partout pour continuer… ce qui sera le cas. Juste à titre d’indication, « SkefKef » est disponible pour l’instant dans la bibliothèque de « L’Uzine », un nouveau centre culturel qui ouvre à Casablanca (à Aïn Sbaa), dédié aux activités artistiques et audio-viduelles…

Bon, vous ne connaissez pas « SkefKef » ?? Wind in a Box va lui consacrer tout un article, pour vous donner un max d’informations ^^

10846486_194241404079651_7769530164292144648_n

Revenons donc à BOF et à des exemples de ses activités … l’un des exemples auquel je tiens beaucoup est celui d’une journée passée dans un centre socio-culturel (je dirai). En effet, il s’agit du centre de Sidi Moumen… et nous étions invités, à l’occasion de sa journée d’inauguration, à aider un peu à l’aménagement  de cet espace mais aussi à divertir les enfants. Nous avons donc dessiné un peu sur les murs, et surtout, dessiné avec les enfants et les adolescents du centre… Une journée ludique où l’art se mariait avec le divertissement, dessiner des portraits des enfants rimait avec “les encourager plus à s’exprimer par le dessin”. Au passage… Coucou Sophia Akhmisse !

Bien évidemment, ce ne sont pas tous les membres qui répondent toujours présents. BOF comprend actuellement 14 membres et chacun d’eux occupe déjà un travail de jours, donc il est dur d’être actif tous le temps. La plus part d’entre eux sont d’ailleurs des professionnels du domaine des jeux vidéo, du design ou du graphisme en général.

Notre présence à « L’Uzine » a débouché sur plusieurs projets pour BOF : la réalisation d’une série Web 2D ainsi que de nombreuses BD. Pour ces projets, nous bénéficierons d’un grand soutien de la part de « L’Uzine » et de la Fondation Tazi (que nous remercions vivement au passage): financement du projet, accès à leur matériel et surtout accroître la notoriété de notre communauté.

10849856_804341532957247_4170258387529458788_n

En ce qui me concerne en ce moment, je me consacre à quelques projets personnels, surtout dans la BD. Je collabore actuellement avec Saad sur QUELQUES planches de dessins de son manga  “Hidden Trees” (étant donné que l’artiste MAO n’est pas en mesure de dessiner pour le moment!).  J’ai rencontré Saad durant l’Asian Fest et je suis tout de suite tombé sous le charme de son initiative. En effet, l’idée de dessiner un manga germait dans ma tête depuis longtemps mais je ne pouvais me consacrer à dessiner, écrire et développer une histoire en même temps, surtout en considérant mon travail qui occupait toute ma journée. Saad, avec son scénario et moi avec mes dessins, le manga n’est donc plus un but inatteignable comme cela me semblait des jours auparavant.

Pourquoi Saad et Hidden Trees ? L’espace de notre rencontre, j’ai pu voir en lui un reflet de moi-même quand j’avais son âge : une passion, une forte croyance en son projet et surtout une grande innocence. Je vous donne quelques explications : quand moi j’essaie d’écrire ou de penser à une histoire ou développer un scénario, je suis influencé par mes propres jugements mais aussi par mes opinions. J’ai donc l’impression que mon travail n’est pas si pur que cela et qu’il est fortement influencé par mes jugements et ceux des autres. Au contraire, Saad, de part sa jeunesse, est encore maître de ses idées, sans pression de la société pour façonner ses idées et son imagination. Et c’est cette qualité que je veux absolument retrouver dans mon travail.

A part cela, je travaille avec lui sur un autre projet manga (Ok… je sais qu’appeler ça “Manga” est exclusif pour le Japon… mais disons “à influence Manga”… ça passe je crois). Cette fois, l’idée initiale est la mienne mais nous en développons le scénario tous les deux, ainsi que les personnages et les scènes. L’idée n’est pas encore figée à 100% mais il s’agira d’un Shonen immergé dans la science-fiction. Bon, pas de la science-fiction pure et dure avec beaucoup d’éléments qui sortent de l’ordinaire mais elle va rester plongée dans le monde actuel, avec un contexte plausible. Je vous en reparlerais dès que le projet avancera un peu plus 🙂

10710526_10205119219684850_1109521443665527893_n

By Wassim (Loulapain)

Sinon, et pour revenir à la source de tout cela : le dessin. C’est une passion que j’avais depuis mon jeune âge. Ma mère est styliste, donc il y a pleins de crayons et de papiers à la maison, qu’elle utilise pour dessiner ses croquis. Je me les accaparais souvent, à dessiner durant des heures sans me fatiguer, surtout pendant les périodes de vacances. De jour en jour, mon style et mes techniques se développaient et cette passion m’accompagnait alors au cours de ma vie. Bien sûr, comme tout collégien, j’ai reçu de grosses claques de ma mère pour avoir priorisé ma passion sur mes études… *rires*

Finalement, dernier mot à propos de BOF : je suis énormément content d’en faire partie car il m’a permis de rencontrer des gens doués et sympas, mais aussi de m’améliorer en tant que dessinateur. Notre ambition ultime est de faire du Maroc un carrefour de l’Art digital, en tous ses domaines ; et c’est un objectif réalisable, vu le talent dont nous disposons ! Pour cela… nous comptons sur tout votre  soutien… comme pour lancer un Genkidama de Sangoku ! *rires*

 ———————————

Voila, c’était Wassim qui nous parlait de BOF et de son aventure en art graphique ; merci infiniment à lui de partager cela avec nous. Wind in a Box suivra les réalisations de ce collectif pour vous informer sur les nouveaux projets à venir ^^



Author:

The author didnt add any Information to his profile yet



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *