LeftRight

Tag : manga


Le Dimanche 8 Février a connu l’organisation d’un événement tant attendu par les otakus marocains : l’Otaku Market dans son édition de Casablanca. Pourquoi tant attendu ? Les tickets se sont TOUS VOLATILISES  un jour seulement après leur dépôt dans les points de vente et, les fans de Casablanca ont finalement vu leur souhait exaucé : un événement à Casablanca par l’équipe Manga Afternoon, après des années d’absence.

Cet événement vient suite à l’Otaku Market de Rabat (article ici pour ceux qui veulent découvrir de quoi il s’agissait), et donc avec le même principe de base : le plus grand marché Otaku en une journée pour rassembler le plus grand nombre de fans de cette culture. Cependant, il y a eu quelques particularités propres à cette édition.


Durant ma présence au cours de l’Asian Fest organisé à Casablanca, j’ai eu l’occasion de rencontrer un jeune et ambitieux Mangaka. Saad était présent à un stand pour présenter son manga « Hidden Trees » et en vendre les premières pages pour les quelques curieux qui l’ont visités.

Saad a bien eu la gentillesse de m’accorder quelques minutes et un interview exclusif (en même temps, il n’y a que Wind In a Box pour ça donc il n’avait pas trop le choix non plus, mouhahahaa) ! Voici donc tout ce que vous devez savoir sur ce manga et ce mangaka marocain en herbes !


La page facebook qui allie Anime, délire et culture marocaine !

Je sors de mon registre habituel où je vous présente des associations actives dans le monde des Otakus marocains ou qui organisent des évènements…. Dans cet article de vous parle d’une page Facebook particulière… qu’est-ce qu’elle a de si particulier ? C’est une page de « memes » sur les animes et mangas mais avec une touche marocaine.

Combinez Manga et Anime avec le contexte marocain, une petite touche d’humour, et le résultat est hilarant !

L’une des pages marocaine avec le plus grand nombre de followers est « Anime Meme Marocains » et voici l’histoire derrière sa création…


Salut tout le monde! voici la suite de mon interview avec Hina Chan, la mangaka derrière « Love Game » (1ère partie sur ce lien). J’espère que vous n’êtes pas confondus avec moi parlant à la 1ère personne.. je ne suis pas schizophrène (pas de preuve concrète jusqu’à présent) mais j’ai juste essayé un nouveau style d’écriture…. Bref, Hina: La suite 🙂

—————————

Je vous avais parlé de mon stand durant l’Otaku market : J’y ai eu des feedbacks variés ! Certains reconnaissaient le manga et m’encourageaient à poursuivre sur ce chemin ; d’autres étaient surpris de découvrir que ce travail était bel et bien 100% Marocain. Le plus marrant, c’est que certaines personnes pensaient que j’étais japonaise et m’abordaient en parlant anglais :p

Les curieux me posent beaucoup de questions sur « Love Game » aussi bien que sur mon parcours de Mangaka… Je vais saisir cette opportunité pour répondre aux questions les plus récurrentes :


Lors de la première édition de l’Otaku Market, j’ai pu réaliser une très belle rencontre : j’ai pu rencontrer la talentueuse Hina, jeune Magaka marocaine qui vient de publier son premier manga. Oui, vous avez bien lu ; j’ai bien mis ces trois mots en une seule phrase et ça a du sens : mangaka, marocaine, publier.

Hina Chan a bien voulu m’accorder quelques minutes pour un interview pour le blog mais j’ai fini par récolter tellement d’informations que le fait d’organiser mes idées m’a pris un temps énorme ! Par ailleurs, j’ai décidé de vous raconter cet interview à la première personne, en citant Hina, plutôt qu’un Q&A classique… bonne lecture ^^


Ohayo/ Konbanwa!

Ah qu’est-ce que je ne ferais pas pour les lecteurs du blog! Je me suis déplacée pour l’Otaku Market qui a eu lieu à Rabat, Dimanche 3 Août, et je suis revenue avec pleines d’infos, pleines d’idées pour de prochains articles, pleines d’aventures à vous raconter et pleines de nouvelles connaissances.  🙂

Cet événement a été organisé par la Manga Afternoon. Pour ceux qui ne le savent pas, c’est une association dont les événements attirent le plus grand nombre de fans du Maroc ! Le président de l’association est fier alors de représenter le « plus grand rassemblement d’Otakus » du pays. Et que donnent les Otakus marocains quand ils se rassemblent ? Des événements magnifiques tout simplement. Je vous le promets, vous aurez droit à DE  futurS articleS pour présenter l’association et son travail, car un seul article ne suffira pas !

Alors, l’Otaku Market est un événement dont le but est de rassembler le plus grand nombre de stands, afin de permettre aux fans d’acheter des goodies liés aux animes et mangas. Les organisateurs voulaient focuser sur cette partie de « market » car les Otakus marocains ne trouvent pas facilement les accessoires et articles liés à leur passion.

Une idée simple, un concept pas compliqué, jusqu’à ce que les choses prennent une autre ampleur : les demandes d’avoir des stands sont assez nombreuses, les inscriptions aux activités annexes au Market aussi (Cosplay, Karaoké, etc.) et hop, un événement d’une grande envergure.


Les expressions qui énervent !

L’Otaku marocain est un être humain, pareil que les autres, sauf qu’il a eu la poisse (ou la chance??) de vivre au Maroc avec une passion pour le monde des animes japonais. Et laissez-moi vous dire, ce n’est pas une chose facile !!

Entre la famille incompréhensive, les amis moqueurs et une passion dont tout se passe au Japon, l’otaku n’est pas bien parti  et doit toujours faire face à certaines phrases qui énervent!